Porteurs de ParoleBien que plusieurs parlent en son nom, il est rare qu’on entende directement l’opinion du ou de la simple citoyenNE. Avec les élections municipales qui s’en viennent, le Centre Marie Gérin-Lajoie et la Maison d’Aurore ont uni leurs efforts pour récolter la parole des citoyenNEs du Plateau afin de la porter ensuite aux candidatEs.

Si beaucoup de choses se disent au sujet du Plateau, rares sont les occasions où les résidentEs peuvent exprimer ce qu’ils pensent du quartier comme milieu de vie. Depuis près de 40 ans, la Maison d’Aurore travaille à briser l’isolement des personnes défavorisées vivant sur le Plateau et faire de celui-ci un milieu de vie plus inclusif. De son côté, le Centre Marie Gérin-Lajoie a pour mission de lutter contre la violence et l’injustice, notamment en instaurant des conditions propices au dialogue et au respect des opinions de chacunE (médiation citoyenne).

Prendre le pouls des citoyenNEs

L’initiative des Porteurs de Parole vient d’une volonté commune de ces deux organismes d’aller à la rencontre des citoyenNEs pour les faire participer au débat public. Comme le souligne Annie Pelletier, organisatrice communautaire à la Maison d’Aurore :

L’idée de porteur de parole, c’était d’aller chercher le pouls des citoyens et de le faire d’une manière qui soit la plus spontanée possible. On va les chercher là où ils sont de passage, dans le quartier où ils vivent (la plupart sont des résidents). C’est difficile de faire de la mobilisation citoyenne, d’attirer les gens, alors que c’est tout simple que d’aller à la rencontre des gens et d’avoir une conversation avec eux.

Et ça marche! Nombreuses étaient les personnes qui donnaient leur opinion, mais aussi qui lisaient celle des autres, qui flottait au vent sur des feuilles pendues à des cordes à linge. « C’est fou ce que ça suscite, parce que dès qu’on leur pose une question, ils ont vraiment envie de discuter, ils ont envie de donner des idées aussi. Cet après-midi, ce qu’on voit, c’est qu’aussitôt qu’un constat est fait, des pistes de solution sont amenées… Tellement qu’on a pas suffisamment d’espace sur nos feuilles de papier pour les écrire! », de continuer Annie Pelletier.

Porteurs de ParoleInterrogéEs sur ce qui est appréciable ou regrettable sur le Plateau, les citoyenNEs ont évoqué de nombreux éléments, souvent contradictoires, à l’image de la polarisation quant à la place de l’automobile et envers les mesures d’apaisement de la circulation. De façon générale, l’aménagement des infrastructures pour les vélos ainsi que les parcs sont très appréciés, notamment par les jeunes. À cet égard, il était intéressant de constater sur les feuilles l’âge des personnes interrogées, pour se rendre compte que plusieurs, à travers les générations, semblaient partager la même opinion.

Le Plateau, la démocratie et les élections

Lynne Dionne, du Centre Marie Gérin-Lajoie, souligne l’importance de faire valoir la voix des citoyenNEs dans le processus électoral :

Cet événement s’inscrit dans trois activités qu’on est en train de faire en lien avec les élections. Pour nous, c’était important de faire autrement d’aller là où les gens sont… et on est content d’avoir rencontrés, en 2 heures, plus de 60 personnes avec qui nous avons pu échangés directement. On espère vivre la même chose dans nos 2 autres activités.

Une projection du documentaire République : un abécédaire populaire, du réalisateur Hugo Latulippe, s’est ainsi tenue le 1er octobre dernier à la Maison d’Aurore, suivie d’une discussion collective qui a permis aux citoyens de s’exprimer autour du thème « De quoi rêvons-nous pour le Plateau-Mont-Royal ».

Cette série d’événements culminera donc le 23 octobre prochain, alors que se tiendra un débat entre les candidats du district De Lorimier où le Centre Marie Gérin-Lajoie et la Maison d’Aurore présenteront toutes les opinions citoyennes récoltées aux candidats.

Lieu : La Maison des Amis, 4815, rue de Lanaudière (sous-sol de l’église St-Stanislas).

Au programme:

  • Espaces de discussion
  • World Café: « Votre candidat vous reçoit »
  • Prise de parole des candidats
  • Questions du public

RSVP avant le 20 octobre:

*Léger goûter offert

*Service de gardiennage sur demande.

Marc Ouimet
Pour la Corporation de développement communautaire Action Solidarité Grand Plateau (CDC-ASGP)