Projet de quartier pour la sécurité alimentaire

L’objectif du Magasin solidaire est de rendre accessible des produits alimentaires de base, dans une formule nouveau genre, organisé et animé par des citoyenNEs et des organismes du quartier. C’est un projet issu de la concertation au sein de la CDC Action Solidarité Grand Plateau (CDC ASGP).

Le pouvoir d’achat collectif

Le principe à la base : se regrouper pour obtenir un meilleur pouvoir d’achat. Une première expérience réalisée en mars 2011 a confirmé que les économies sont réelles. La CDC ASGP est membre du Regroupement d’achats des organismes communautaires, une initiative régionale, soutenue par Moisson Montréal, visant à augmenter le pouvoir d’achats des groupes communautaires. Les économies peuvent atteindre jusqu’à 50 % du prix courant en supermarché. Pour y arriver, pour contribuer à accroître ensemble notre pouvoir d’achat local, vous pouvez participer aux achats collectifs via l’organisme que vous fréquentez, ou encore, en vous informant auprès de la CDC Action Solidarité Grand Plateau.

En plus du volet — Épicerie solidaire —, le Magasin solidaire est aussi un lieu de rencontre et d’échange. Les participantEs ont accès non seulement à des denrées de base* à moindre coût grâce au pouvoir d’achat collectif, mais aussi à diverses informations concernant la santé, les droits sociaux, et les alternatives en sécurité alimentaire présentes sur le territoire.

* Les denrées de base disponibles sont : Huile de canola, huile d’olive, sucre, riz, farine, pâtes alimentaires, tomates en conserve, jus de tomate, maïs en conserve, légumineuse en sac et en conserve, soupe, thon, saumon, couscous, fruits en conserve, raisins secs, dattes, gruau d’avoine, beurre d’arachides, confitures, miel, barres tendres, ketchup, etc. Un marché de fruits et de légumes frais offre différents choix selon les arrivages.

Le volet animation et éducation est un des principaux attraits du Magasin solidaire, qui se veut un milieu convivial, un milieu d’échange qui permet le réseautage et la circulation d’information et où divers groupes partenaires tiennent des kiosques à chaque activité. C’est pourquoi il est prévu un coin café-rencontre ouvert à tous. Les enfants ne sont pas en reste, grâce au partenariat avec l’organisme la Petite maison de la miséricorde. Le coin enfant permet d’occuper les tout petits pendant que leurs parents font leur épicerie ou profitent des activités proposées.

Cuisines collectives du Grand Plateau

  • Information nutritionnelle sur le Guide alimentaire canadien

Centre de lecture et d’écriture

  • Information donnée par une nutritionniste sur les valeurs nutritives des aliments

Resto Plateau

  • Buffet et dégustation
  • Information donnée par une nutritionniste sur les huiles, le beurre et la margarine

Option Consommateurs

  • Information sur la budgétisation des dépenses
  • Informations sur la consommation responsable

Centre d’éducation à la santé du CSSS Jeanne-Mance

  • Information sur la prévention du cancer du sein
  • Promotion d’une saine alimentation

Comité logement du Plateau Mont-Royal

  • Information sur les logements sociaux et signature de la pétition (2012)

Groupe Ressource du Plateau Mont-Royal

  • Information sur les groupes d’achats comme alternative en sécurité alimentaire

Maison d’Aurore

  • Information sur les activités de l’organisme, les diverses ressources du Grand Plateau et la signature d’une pétition sur l’agriculture urbaine

Bonne Boîte Bonne Bouffe

  • La promotion des points de chute sur le Grand Plateau et l’importance de la consommation des fruits et légumes.

Kiosque enfants

  • Des activités sont organisées pour les enfants dans un espace réservé à cette fin.

Coin café-rencontre

  • Le café est avant tout un point de rencontre, mais aussi un lieu privilégié d’échange entre les participantEs aux kiosques et les personnes intéressées aux thématiques présentées.

Les premiers impacts constatés de l’activité

    • Un accroissement des demandes d’inscription au service Bonne Boîte Bonne Bouffe
    • L’intérêt suscité par les différents volets dans le public est en constant essor, particulièrement le café-rencontre, les activités de dégustation, les fiches de recettes et les informations sur la nutrition.

L’arrondissement du Plateau Mont-Royal appuie financièrement la démarche expérimentale du volet épicerie solidaire dans le cadre du volet Lutte à la pauvreté (MESS\Ville de Montréal), pour la capacité de rejoindre plus de cent soixante-quinze personnes, en moyenne, par épicerie. Le projet reçoit aussi l’appui politique des éluEs de l’arrondissement et du député de Mercier, M. Amir Khadir.

Le concept du magasin solidaire

  1. Une épicerie solidaire : Accès à des aliments de base à faible coût, basé sur le pouvoir d’achat collectif des organismes communautaires, des partenaires et des personnes.
  2. Une cuisine communautaire : lieu animé par les organismes du quartier ou des groupes de citoyenEs par l’organisation de cuisines collectives ou de transformation d’aliments. Lieu d’apprentissage et de formation. Projet de transformation d’aliments pour l’épicerie solidaire.
  3. Un café de quartier : lieu animé entre autres par les différents organismes du quartier; lieu de sensibilisation et de prévention par l’offre de conférences, ateliers d’échange, de démonstration et de dégustation; lieu d’information et de références, lieu d’engagement et d’émergence de projets collectifs.