Logée au cœur du quartier et à deux pas du métro, la Bibliothèque du Plateau Mont-Royal se distingue par son implication communautaire et ses projets. Elle a ainsi été une partenaire incontournable du projet d’Ordinothèque du Centre de lecture et d’écriture de Montréal (CLÉ-Montréal), servant de point de dépôt pour les ordinateurs portables offerts en prêts aux membres ayant suivi une courte formation au préalable. Plus largement, cette implication vise à ouvrir ce lieu de culture au plus grand nombre, souvent de façon innovante.

L’Ordinothèque : utiliser la technologie pour s’ouvrir sur la culture

La participation de la Bibliothèque du Plateau Mont-Royal découle d’abord d’une orientation des services vers la communauté. Comme le mentionne Vesna Dell’Olio, la Ville de Montréal a créé, il y a quelques années, des postes de médiateurs au sein des bibliothèques municipales. « Ces postes étaient le plus souvent occupés par des bibliothécaires. À la Bibliothèque du Plateau, on a plutôt opté pour des animateurs spécialisés afin d’aller plus directement vers les gens et les organismes communautaires du quartier. »

C’est ainsi que des liens ont été créés avec différents organismes, dont le CLÉ-Montréal qui a présenté l’Ordinothèque, un projet de prêt d’ordinateurs portables aux populations défavorisées. Dès le départ, la Bibliothèque s’est montrée des plus enthousiastes pour ce projet qui lui a donné l’occasion de rejoindre des gens qui, autrement, ne seraient pas allés à la bibliothèque. Comme l’indique Mme Dell’Olio :

« Pour nous, ce n’est pas d’emprunter des livres qui est important mais plutôt de s’approprier le lieu. La bibliothèque, c’est un lieu public, un lieu communautaire. Ce qui est important, c’est que la population sache que ça existe et que ce lieu leur appartient. À cet égard, l’Ordinothèque nous permettait d’aller chercher une tranche de la population qui n’a pas l’habitude d’aller dans les bibliothèques. On a été témoins de très beaux moments, de gens qui, grâce à la technologie, s’ouvraient sur le monde. »

Amener la bibliothèque vers la population

Si la fin de l’Ordinothèque ne réjouit personne à la Bibliothèque du Plateau Mont-Royal, cela n’empêche par l’institution de trouver d’autres voies pour rejoindre le plus de gens possible. Ainsi, grâce à un partenariat avec l’organisme Projet Changement, un projet d’ateliers de jeux de sociétés dans des HLM pour personnes âgées a été mis sur pied et est appelé à croître dans les prochains mois. Il y a aussi des activités faites en collaboration avec les Ateliers d’éducation populaire, notamment l’heure du conte et du bricolage, destinées évidemment à une clientèle plus jeune…

Pour Vesna Dell’Olio, tous ces projets s’inscrivent dans une démarche de démocratisation et d’appropriation de la bibliothèque par la population du quartier : « On insiste beaucoup sur les projets hors les murs. Comme on a une toute petite bibliothèque, on ne peut pas accueillir tout le monde alors c’est la bibliothèque qui va vers les gens. » Ce dynamisme nous rappelle fort à propos que la démocratisation de la culture peut et doit prendre différents visages pour rejoindre le plus grand nombre.

Marc Ouimet
Pour la Corporation de développement communautaire Action Solidarité Grand Plateau (CDC-ASGP)

Notice de la photo : Wally Gobetz, « Montréal – Plateau Mont Royal: Bibliothèque du Plateau-Mont-Royal », 2009.
Adresse web: http://www.flickr.com/photos/wallyg/3870879612/
Licence Creative Commons : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/deed.fr